Artisan-comtois - Site rgional des Chambres de Métiers et de l'Artisanat de Franche-Comté

rechercher

La bourse transmission reprise des entreprises La bourse d'apprentissage Des sites d'entreprises artisanales

Identification :

Mot de passe :

Mot de passe oublié ?
Pas encore inscrit ?
Facebook connect

 

Colocation Intergénérationnelle

Constat :

  • Beaucoup de personnes âgées souffrent de solitude et vivent seules dans une maison ou un appartement dont elles n'occupent qu'un espace restreint.
  • Dans la même ville ou secteur rural, certains apprentis ne trouvent pas de possibilité de logement (peu d'offre de logement et/ou budget non adapté à la location d'un appartement).

 

 

Colocation Intergénérationnelle

Pourquoi ne pas partager un toit ?


L'apprenti apportera sa présence et rendra de menus services au sénior, ainsi qu'une participation financière nulle ou modique, contre l'occupation d'une chambre et le partage des lieux de vie comme la cuisine et la salle de bains.

Avantages pour le sénior :

  • l'assurance d'avoir une compagnie régulière, quelqu'un à qui demander de menus services comme aller chercher du pain ou changer une ampoule,
  • être rassuré par une présence,
  • se sentir utile en retour.

Avantages pour l'étudiant :

  • la possibilité de profiter d'un espace de vie plus confortable et plus grand pour une participation financière nulle ou modeste,
  • une façon moins brutale de rompre avec la vie familiale en se retrouvant dans une ambiance plus chaleureuse qu'un appartement vide.

Les engagements de chacun :

  • vivre de façon raisonnable,
  • ne pas troubler les habitudes de vie de l'autre,
  • respecter les espaces et biens de l'autre,
  • ne pas causer de gène / nuisance sonore pour l'autre et le voisinage.

Il faut bien entendu être prêt de part et d'autre à partager des moments de vie : un repas de temps en temps, des conversations, certaines tâches quotidiennes... mais aussi faire l'effort d'adapter quelquefois son rythme à celui de l'autre, qui est forcément différent. Cela nécessite évidemment un minimum de tolérance et d'ouverture d'esprit, et la mise en place de règles de vie que chacun respectera, exactement comme dans tout type de colocation.

La méthode :

Le jeune locataire et le sénior, devront comme pour toute location, signer ensemble un contrat de bail (meublé ou non meublé, selon la situation) contenant en annexe l'état des lieux d'entrée dans le logement (+ inventaire détaillé si c'est une chambre meublée).

Plus d'informations sur :

  • le contrat, l'état des lieux : voir partie "la location".

Il est conseillé d'établir, en plus des documents obligatoires (cités ci-dessus), entre les deux parties, une " charte d'organisation de vie quotidienne ".
Ce document, créé et signé par les deux parties, va permettre d'envisager toutes les questions pratiques concernant les conditions sous lesquelles ils désirent cohabiter.

Une "charte d'organisation de vie quotidienne" va permettre :

  • d'aborder tous les aspects de la vie quotidienne,
  • de définir un cadre de cohabitation acceptable aussi bien pour le sénior que pour le jeune locataire,
  • d'éviter tout malentendu / désaccord durant la cohabitation.

Modèles